Isolation par ouate de cellulose.

             Les caractéristiques de la ouate de cellulose en tant qu'isolant

                                                                      Excellent rapport qualité / prix

  1. Pour un pouvoir isolant élevé, la ouate de cellulose est l'isolant naturel le moins cher sur le marché, loin devant les produits à base de bois, de chanvre ou de coton.
  2. Son coût est cependant légèrement plus élevé que celui des isolants conventionnels (laine de verre et de roche) mais l'investissement est justifié par des qualités d'isolation thermique et acoustique, de régulation hygrométrique, d'étanchéité à l'air indéniables.
  3. Ses différentes techniques de poses peuvent facilement être adaptées à tout bâtiment et lui confèrent un pouvoir couvrant très élevé avec quasiment aucune perte (surplus, déchets) à l'utilisation.

                                                                             Régulation hygrométrique

  1. Parce qu'elle est issue de composants naturels et grâce à sa matière à la fois fibreuse et dense, la ouate de cellulose résiste très bien aux variations de te
  2. mpératures.
  3. Elle peut capter jusqu'à 30% d'humidité par rapport à son poids sans perdre ses qualités isolantes thermiques et acoustiques et sans risquer de se dégrader ou de pourrir.

                                                                                      Déphasage thermique

  1. La ouate de cellulose possède un très bon déphasage thermique qui :
  2. procure une excellente isolation thermique en hiver,
  3. protège contre la chaleur en été,
  4. et préserve la fraîcheur nocturne.
  5. Le déphasage est le temps nécessaire à un échange de température entre l'intérieur et l'extérieur d'une construction.
  6. La ouate de cellulose peut accumuler et diffuser la chaleur (dans un sens comme dans l'autre) près de 4 fois plus longtemps que de la laine de verre.
  7. Le décalage temporel peut atteindre 8 à 12 heures, ce qui permet de faire entrer dans les pièces intérieures la température élevée de midi au moment des heures fraîches du soir.
  8. Résultat: une courbe de température très constante et qui reste à un niveau bas.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Agir13 2016/2017